Pouvez-vous identifier tous ces serpents mortels à partir d'une image?

Par: Jacqueline Samaroo

Comme la plupart des crotales, ce serpent utilise son odorat pour trouver les lieux de passage de ses proies et pour s’embusquer et les mordre à leur passage, les suivant jusqu’à ce qu’elles meurent et puissent être mangées.

C’est le serpent le plus rapide des espèces connues, capable de se déplacer de 4,32 à 5,4 m/s soit entre 16 et 20 km/h. Le venin du mamba noir contient des neurotoxines : la quantité de venin injectée en une seule morsure suffirait en théorie pour tuer entre 12 et 40 hommes.

Bien que le crotale tigre produise relativement peu de venin, il est considéré comme étant excessivement toxique.

Le venin du serpent marin de Chine est dix fois plus fort que celui d’un cobra, ce qui le rend extrêmement dangereux.

La virulence du venin du Taïpan du désert et sa rapidité d’action en font le serpent terrestre le plus venimeux du monde. Son venin est 100 fois plus toxique que celui du crotale diamantin. Une dose de ce venin neurotoxique est capable de tuer 100 hommes adultes. Cependant, ce n’est pas l’espèce qui cause le plus de cas mortels.

Comme la plupart des serpents, le serpent-tigre n’est pas agressif, il fuit l’homme, mais il devient très dangereux lorsqu’il est surpris, surtout pendant la période de reproduction où il se laisse plus facilement distraire.

Le venin du Taïpan est capable de tuer un adulte en 30 minutes seulement. Toutefois, depuis qu’un antidote a été trouvé en 1956, aucun décès n’a plus été enregistré.

Le nom spécifique (Aipysurus) duboisii, est en l’honneur du naturaliste belge Charles Frédéric Dubois.

Le serpent de la rivière Clarence mesure en moyenne deux mètres de long et leurs couleurs sont variées : certains sont bruns, d’autres sont presque noirs.

Le cobra des Philippines est une espèce de cobra cracheur très venimeux originaire des régions du nord des Philippines.

Bien qu’il soit capable d’infliger des morsures graves, ses morsures ne sont généralement pas mortelles et il est considéré comme le moins dangereux des serpents venimeux australiens.

Cette espèce a la face dorsale brun foncé avec des taches irrégulières jaunâtres et une ligne vertébrale jaunâtre au niveau de la nuque.

Ce serpent est extrêmement venimeux. Ceci a pour conséquence de paralyser des organes tels le cœur et le système respiratoire, provoquant la mort.

Cette famille comprend les serpents les plus dangereux du monde.

Cette espèce est endémique d’Australie. Le serpent brun à taches se rencontre dans l’ouest de l’Australie-Méridionale et dans le sud de l’Australie-Occidentale.

Par sa coloration (bleu vert à vert jaunâtre, rarement vert sombre), le mamba de Jameson est très semblable au mamba vert de l’Ouest.

Le cobra de la Caspienne est l’espèce de cobra la plus venimeuse au monde, légèrement en avance sur le cobra philippin. Les spécimens de cobra indien (Naja naja) sont généralement confondus avec cette espèce.

Même si ce serpent a l’apparence d’un cobra et est appelé cobra cracheur, ce n’est pas un cobra. Le Ringhal a plusieurs moyens de défense. Il commence tout d’abord par fuir. Si l’agresseur insiste, il fait le mort. Seulement en dernier recours, il se prépare à cracher du venin.

Le crotale de Mojave est peut-être mieux connu pour son puissant venin neurotoxique et écotoxique, qui est considéré comme le plus puissant venin des serpents à sonnettes au monde.

Le cobra royal est le plus long serpent venimeux du monde. Sa longueur varie en moyenne entre 3 et 5 mètres. Son venin contient une neurotoxine qui attaque le système nerveux de la victime et induit rapidement une vision brouillée, des vertiges et une paralysie faciale.

Comme d’autres espèces de mambas, le mamba vert de l’Est est une espèce très venimeuse, capable de tuer plusieurs humains avec le venin d’une seule morsure. Cette espèce est peu agressive et ne constitue pas une cause majeure d’incidents par morsures de serpent en Afrique, mais le taux de mortalité associé aux morsures est assez élevé.

Le serpent de mer écailleux est plutôt craintif et préfère fuir. Son venin en fait un des serpents les plus dangereux.

La vipère à cornes possède une denture solénoglyphe. C’est le système d’injection du venin le plus élaboré. Ces dispositions permettent une injection en profondeur, mais également le repliement des crochets lorsqu’ils sont au repos. Elle possède deux modes de déplacement : un sinueux lui permettant de progresser en toute discrétion, l’autre en pratiquant des bonds qui laissent dans le sable des traces en forme de s et parallèles.

Cette vipère est selon certains l’un des serpents les plus primitifs ayant survécu l’évolution. Ce sont des serpents de taille modérée, dont la longueur atteinte en général moins d’un mètre et demi.

Les symptômes locaux des victimes mordues par le Bongare ne comportent généralement ni gonflement grave ni douleur ; les victimes ressentent simplement de légères démangeaisons et un engourdissement. Les symptômes systémiques se produisent, en général, une à quatre heures après la morsure.

Le serpent Échide, dont la Vipère des pyramides, est réputé pour faire partie des serpents les plus dangereux du monde, non pas à cause de leur venin (toxique certes, mais pas autant que les mambas ou cobras), mais à cause de la fréquence de leurs attaques. En effet, ces serpents vivent, à la différence d’autres espèces, proches des hommes, ce qui augmente les risques de morsure.

Le Cobra du Cap est également connu sous le nom de geelslang (serpent jaune) et bruinkapel (cobra marron) en Afrique du Sud. Les Sud-Africains parlant l’afrikaans le désignent également comme le koperkapel (cobra de cuivre), principalement en raison du ton jaune qu’il peut prendre chez certains individus.

Le venin du serpent noir tacheté est le plus toxique de tous les serpents noirs. Ils sont naturellement très timides, et ne mordront pas à moins d’être provoqués.

Comme d’autres cobras, il peut projeter du venin pour se protéger, conduisant à des irritations cutanées voire la cécité lorsqu’il pénètre les yeux. Les symptômes liés à une morsure sont des hémorragies importantes, des nécroses des tissus autour de la morsure et des difficultés respiratoires, même si les cas de décès à la suite des morsures non traitées sont relativement faibles, de 5 à 10 %.

Le serpent noir et jaune n’est pas agressif pour l’homme, et n’a aucune raison d’attaquer : en cas de rencontre, il préférera toujours fuir plutôt que de se battre. En grande quantité, son venin peut être dangereux pour l’homme, voire mortel, dans certains cas.

En français, ce serpent est appelé cobra indien ou serpent à lunettes. Le venin de cette espèce est l’un des plus puissants. Ce serpent ne cherche jamais à attaquer, il cherche à fuir, à s’écarter du danger, ou à se cacher dès qu’il le peut. Les morsures sur l’homme surviennent essentiellement lorsque les protagonistes sont entrés en contact par accident et que le serpent n’a pas eu la possibilité d’avertir de sa présence.

Cette espèce est endémique des États-Unis. Les morsures du serpent arlequin et les décès sont très rares. Seulement deux décès documentés ont été attribués à cette espèce dans les années 1950, et un seul a été signalé depuis que l’antivenin Wyeth est devenu disponible dans les années 1960.

Le crotale du Mexique, venimeux, dépasse souvent 150 cm, avec un record mesuré de 204 cm. Cette espèce, et surtout les grands spécimens, peut produire une grande quantité de venin et peut être considérée comme dangereuse.

Bien qu’étant un serpent venimeux, le mocassin à tête cuivrée ne semble pas particulièrement agressif et les morsures sont rares. Le venin de ce serpent contient une protéine qui semble arrêter la croissance des cellules cancéreuses ainsi que la migration des tumeurs.

Le serpent brun se rencontre dans le sud-ouest du Queensland, dans le sud-est du Territoire du Nord et dans le nord de l’Australie-Méridionale.

Le serpent marin olive utilise le venin pour neutraliser sa proie. Ce serpent en particulier a du venin qui contient des enzymes qui décomposent les proies de l’intérieur pour faciliter la digestion. Le venin affecte également les muscles et les nerfs de la proie.

Principalement à cause de son caractère irritable, la vipère de Russell est responsable de plus d’envenimations mortelles que n’importe quel autre serpent. La quantité de venin produite est considérable.

C’est un serpent dangereux au venin neurotoxique qui peut tuer un être humain adulte, si les premiers soins corrects ne sont pas appliqués rapidement. Les Australiens l’appellent Copperhead, mais ne sont pas apparentés au Copperhead américain, Agkistrodon contortrix.

Cette espèce marine se rencontre dans les eaux des Philippines, de l’Indonésie, de la Papouasie–Nouvelle-Guinée et de l’Australie.

C’est par sa taille le deuxième plus grand serpent venimeux australien après le tarpan. Le venin de mulla est constitué de mycotoxines et produit de grandes quantités de venin.

Cette espèce se rencontre en Malaisie péninsulaire, en Thaïlande, au Cambodge, en Viêt Nam, au Laos, et en Birmanie. En ce qui concerne le venin, une insuffisance respiratoire ou la mort peuvent s’ensuivre rapidement, dans les 60 minutes suivant la morsure dans des cas d’envenimation très sévères.

Les morsures de ce serpent des forêts sont moins fréquentes chez l’homme que pour les autres cobras africains en raison de divers facteurs, mais sa morsure demeure très grave et peut être mortelle.

C’est un serpent marin venimeux qui vit à une profondeur supérieure à 10 m. Il se nourrit essentiellement d’anguilles et d’autres poissons-longiformes. Son nom d’espèce, du latin cyan, bleu, et cincta, ceint, qui porte une ceinture, lui a été donné en référence à sa couleur.

Le cobra de Chine — de son vrai nom Naja atra — n’a pas un venin mortel, mais pas pour autant sympathique. Son nom d’espèce, du latin atra, « sombre, noir », lui a été donné en référence à sa couleur.

Le venin est projeté de manière très précise et à une grande distance (jusqu’à 3 mètres). Il est inoffensif sur une peau saine et provoque une importante inflammation des yeux et peut provoquer une cécité temporaire de quelques jours si les yeux ne sont pas lavés.

Le serpent brun se rencontre au Queensland, dans le Territoire du Nord, en Australie-Occidentale, en Australie-Méridionale, en Nouvelle-Galles-du-Sud et au Victoria.

Le serpent brun est le serpent terrestre le plus venimeux au monde juste après le Taïpan du désert. C’est un serpent qui évite le contact humain, mais qui a un venin qui peut être mortel pour l’homme à cause de sa toxicité neurologique et hématologique.

Le Mamba vert de l’Ouest est un serpent très alerte, nerveux et extrêmement agile, qui vit principalement dans la forêt tropicale, les fourrés, et les régions boisées côtières de l’Afrique de l’Ouest. La toxicité du venin peut varier en fonction d’énormément de facteurs, notamment l’alimentation, l’emplacement géographique, l’âge et d’autres éléments.

Le venin du naja christyi n’est pas bien étudié, mais on croit que le venin est dangereusement neurotoxique, comme celui de la plupart des élapidés. On ne sait pas grand-chose du naja christyi. Généralement, ce n’est pas un serpent agressif.

C’est une espèce très timide et relativement placide. Dans la journée, il se cache sous les pierres ou dans des trous. Pourtant, le Bongare rayé apparaît parmi les serpents terrestres les plus venimeux au monde. Les symptômes locaux des victimes mordues par le Bongare rayé ne comportent généralement ni gonflement grave ni douleur ; les victimes ressentent simplement de légères démangeaisons et un engourdissement. Les symptômes systémiques se produisent, en général, une à quatre heures après la morsure.

Découvrir plus de quiz

Image: Wacky Universe

A propos de ce quiz

Aux yeux de certaines personnes, les serpents sont des animaux sinistres et effrayants. Pourtant, la majorité d’entre eux est inoffensive pour l’être humain. Êtes-vous suffisamment charmant pour manipuler ces serpents rampants? Voyons voir si vous pouvez identifier tous ces serpents mortels.

À propos de HowStuffWorks Play

Qu'est-ce qu'un indice d'octane? Et comment utilisez-vous un nom propre? Heureusement pour vous, HowStuffWorks Play est là pour vous aider. Notre site web récompensé offre des explications fiables et faciles à comprendre sur le fonctionnement du monde. Qu'il s'agisse de quiz amusants qui font le bonheur de votre journée, de photographies ou de listes fascinantes, HowStuffWorks Play a quelque chose à offrir à tout le monde. Parfois, nous expliquons comment les choses fonctionnent, d’autres fois, nous vous posons la question, mais dans tous les cas, nous sommes toujours en train d'explorer au nom de l’amusement! Parce que l'apprentissage est amusant, restez avec nous!